Debug
'Undefined variable $crmTableHeaderColor: typo3conf/ext/ig_crm_web/Resources/
   Public/Css/styles.scss on line 10, at column 5 Call Stack: #0 import typo3co
   nf/ext/ig_crm_web/Resources/Public/Css/styles.scss (unknown file) on line 1
' (227 chars)
GEOSUISSE Verband für Geomatik und Landmanagement: GEOSUISSE Information 6/2017

GEOSUISSE Information 6/2017

 

FIG-Working-Week 2017 : Nous nous sommes rendus à Helsinki – et cela en valait bien la peine !

A titre personnel, mon déplacement à Helsinki était avant tout motivé par la possibilité de présenter notre délégué FIG, Daniel Steudler, en tant que membre d'honneur durant la General Assembly. Dès lors, mes préparatifs portaient moins sur les détails du programme de ce congrès. J'étais d'autant plus ravie par les sujets traités, la qualité des présentations et en constatant l'ambiance familiale qui prévalait au sein des participants.  

L'assemblée générale en tant que telle portait sur des sujets tels une modification des statuts, les lieux des manifestations, les différents comités et ainsi de suite – une affaire somme toute assez plate. C'est avec fierté que j'ai présenté le Dr Daniel Steudler – un homme déjà bien connu et apprécié de tous. Fort de ses mérites, il a été nommé membre d'honneur de la FIG. geosuisse peut se féliciter de disposer en la personne de Daniel une figure de proue sur le parquet international, compétent, travailleur, reconnu ! J'ai pris énormément plaisir de pouvoir accompagner Dani à Helsinki.

L'ouverture du congrès et les exposés de mardi ont également fait forte impression. Le CEO de Bentley et Ed Parsons de Google se sont distingués par leurs exposés remarquables que je qualifie de véritables sources d'inspiration en matière de numérisation – pour les changements potentiels qui en découlent, eu égard à nos métiers et le monde dans son ensemble. En même temps, les pays moins développés ont des soucis de toute autre nature : la disponibilité des parcelles forme la base du développement économique.

A mon avis, la participation à une Working Week est un événement fort inspirant et je suis bien déterminée de participer à nouveau à l'un des congrès de la FIG. Nul doute que la possibilité d'échanger avec des collègues de notre métier venant des quatre coins du monde est porteuse de toutes nouvelles perspectives. J'ai l'intention de développer telle ou telle idée dans le cadre de mon travail associatif au sein de geosuisse.  

Un grand merci à toute la délégation suisse de son engagement ! 

Petra Hellemann


Image :
La délégation suisse à la Working Week 2017 ; de gauche à droite : Jürg Lüthy, Christian Kaul, Helena Åström Boss, Petra Hellemann, Daniel Steudler, Edi Meier, Nando Docci, David Holdener, Reinhard Gottwald.

 

FIG-Working Week : Management Summary

La Working Week de cette année a été organisée par nos collègues finlandais du 29 mai au 2 juin à Helsinki. Le sujet principal s'intitulait : "Surveying the world of tomorrow – From digitalisation to augmented reality". La Working Week était composée d'une conférence de 3 jours, d'ateliers de travail et de congrès et de l'assemblée générale en deux parties, l'une avant et l'autre après le volet conférences. La délégation suisse comprenait 11 personnes, dont la co-présidente de geosuisse, Petra Hellemann.

Durant les 3 jours de conférences, rassemblant 1'350 participants de 90 pays, 412 papers ont été présentés à l'occasion de 57 sessions techniques. 7 "inspirational sessions" supplémentaires traitaient de sujets tels que blockchain, point clouds, big data, la dynamisation des cadres de référence, BIM, 3D et autres technologies disruptives potentiellement à même de remettre en question les National Mapping and Cadastral Agencies (NMCAs), mais également le secteur privée, dans leurs rôles traditionnels. Le cadastre était un sujet vivement discuté et du point de vue suisse, force est de constater que l'approche de la modélisation et de l'échange des données basée sur Interlis rencontre un intérêt grandissant sur le plan international.

Les points les plus importants à l'agenda de l'assemblée générale concernaient une modification des statuts et le choix du site pour l'organisation de la Working Week 2021. La modification des statuts était introduite sur l'initiative des collègues allemands, proposant d'adapter la réglementation en vigueur, limitant la durée des fonctions maximale qui est de 2 périodes de 4 ans pour le FIG-Council. La proposition a été approuvée par 49 voix contre 37. Dès lors, une personne ayant fonctionnée durant deux périodes en tant que vice-président sera désormais éligible pour une troisième durée des fonctions, en tant que président.

Avec 47 voix contre 39, la ville d'Accra, au Ghana, a été retenue pour l'organisation de la Working Week 2021, au détriment de Krakow, en Pologne. Il est fort possible que des considérations d'ordre "répartition sur différents continents" ont fait pencher la balance, étant donné que par le passé, bon nombre de manifestations de la FIG ont eu lieu en Europe.

Durant l'assemblée générale, le sujet de l'adaptation des structures des commissions internes à la FIG a également fait l'objet de discussions. La task force mandatée avait été dissoute au début de cette année, mais plusieurs associations membres se sont prononcés en faveur d'une reprise des travaux y relatifs.

Du point de vue de la délégation suisse, la nomination de Daniel Steudler en tant que membre d'honneur était sans doute l'un des points forts de la manifestation.

Le bilan de la Working Week 2017 est excellente. La Suisse a été très bien représentée à tous les échelons. Il s'avère, une fois de plus, que l'on ne peut progresser qu'à travers les échanges en rencontrant d'autres collègues du métier, auxquels on peut discuter et se comparer. 

Daniel Steudler


Image :
Petra Hellemann (présidente geosuisse), Daniel Steudler, Chryssy Potsiou (présidente FIG)