Debug
'Undefined variable $crmTableHeaderColor: typo3conf/ext/ig_crm_web/Resources/
   Public/Css/styles.scss on line 10, at column 5 Call Stack: #0 import typo3co
   nf/ext/ig_crm_web/Resources/Public/Css/styles.scss (unknown file) on line 1
' (227 chars)
GEOSUISSE Verband für Geomatik und Landmanagement: GEOSUISSE Information 09/2018

GEOSUISSE Information 09/2018

 

 

Convention collective nationale de travail

 

Résultats des négociations 2018 et salaires minimaux 2019

Mesdames et Messieurs,

Selon l’art. 23 de l’accord sur les conditions d’embauche, les représentants d’IGS, de PGS, de GEO+ING et de géosuisse se réunissent périodiquement pour discuter et négocier. La dernière réunion s’est tenue le 18 octobre.

Mise en œuvre de l’accord

La séance s’est déroulée dans un climat positif et constructif. L’accord est effectif dans les bureaux et les employés en sont informés. De nombreux employeurs rédigent de plus en plus de contrats de travail sous forme simplifiée. Ils y mentionnent l’accord en vigueur et contribuent ainsi à sa diffusion.

Naissance et adoption d’un enfant

Les partenaires ont soulevé la question des dispositions qui régissent les jours de congé payés en cas de naissance et d’adoption d’un enfant : sont-elles encore d’actualité ? Cette question est actuellement débattue au parlement. Une action isolée n’est donc pas souhaitable pour l’instant. Une fois disponibles, les décisions seront examinées puis reprises sous la même forme ou modifiées.

Contrôle des salaires minimaux

Il n’y a pas lieu d’intervenir sur la révision des salaires minimaux. En effet, l’allongement d’une semaine des vacances - effective depuis l’année dernière - a provoqué l’augmentation des coûts salariaux.
De plus, le renchérissement est faible.

Il importe de souligner que l’annexe 1 mentionne des salaires minimaux plus statiques que les plages salariales précédemment publiées. Pour fixer le salaire à un niveau inférieur à ces salaires minimaux, l’employeur doit se baser sur des faits et motiver sa décision par écrit.

Dans notre branche, les professionnels expérimentés demeurent très recherchés sur le marché du travail. C’est pourquoi, IGS, FGS, GEO+ING et géosuisse appellent salariés et employeurs à privilégier le dialogue pour parvenir à des solutions satisfaisantes.
 

Avec nos sincères salutations
 

Ingénieur-Géomètres Suisses (IGS)
Thomas Frick, Président

Société suisse de géomatique et de gestion du territoire (geosuisse)
Matthias Widmer, Présidence

Professionnels Géomatique Suisse (PGS)
Alessandra Bascio, Présidente

Groupement professionnel des ingénieurs en géomatique Suisse (GEO+ING)
Jérôme Ray, Président